L’Exilée

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_98420

TITRE : L’Exilée

MAISON D’EDITION: EDILIVRE APARIS

AUTEUR : Virginie Vanos

PRIX : 13,50€ (Papier) ou 1,99€ (Ebook)

 

Résumé :

Après la fin tragique de son meilleur ami, Marek, un jeune pédiatre timide et passionné, se lance à la recherche d’Alexandra, la femme qui fut l’ultime passion d’Axel.

Entre Genève et Bali, en passant par la Turquie et le Mexique, Marek tente de percer les mystères de cette femme audacieuse et ambigüe, et de comprendre le lien étrange qui l’unissait à son ami.

Au fil des voyages et des rencontres, Marek arrivera-t-il à retrouver Alexandra ? Et celle-ci lèvera-t-elle le voile sur la vraie nature de ses sentiments ?

Chronique

C’est le deuxième roman de Virginie Vanos que j’analyse, et si le premier était déjà merveilleux, celui-ci est un chef d’oeuvre ! Rien que la première phrase, qui donne le ton de la nouvelle, m’a presque émue aux larmes (Moi émotive ? Non..) : Axel était mon ami. Bon, j’arrête de spoiler, parce que ce roman mérite d’être lu, de la première à la dernière ligne ! 

Marek, le héros de l’histoire, est donc le meilleur ami d’Axel, et visiblement le seul vrai ami qu’il lui restait. Ce héros de roman est vraiment le premier a m’avoir autant touché. D’habitude, je ne lis pas ce genre de roman, les trouvant trop ennuyeux, trop « psychologique » et donc, pas à mon goût. Mais la sensibilité de Marek m’a fait succomber. 

J’ai aussi adoré le côté mystérieux d’Alexandra justement, dont on parle dès le début en l’accusant de l’accident d’Axel… C’est une sorte de fantôme, jusqu’à ce qu’elle revienne d’un seul coup, elle entre aussi brusquement dans le roman que dans la vie de Marek, et j’ai adoré cette entrée quelque peu inhabituelle d’un personnage. 

Toutes les démarches de Marek sont magnifiquement décrite, c’est une vraie réussite de la part de l’auteur ! On ressent parfaitement ce que Marek ressent, entre désillusion, déception et désespoir… Et la fin de cette belle nouvelle est magnifique et touchante… 

En résumé, ce roman est une belle leçon de vie. Quand on veut quelque chose, on doit s’y accrocher coûte que coûte. L’auteur Virginie nous offre ici une nouvelle touchante et bien écrite qui mérite largement sa place parmi mon top ten ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s